Le recyclage > Industriels / commerciaux
Le gisement industriel

Chargement de PSE usagé
Un gisement industriel résulte systématiquement d’une activité professionnelle générant de grandes quantités d’emballages PSE (industriels recevant chaque jour des pièces ou produits semi-finis en grandes séries emballés dans du PSE)

Pour aller plus loin :
 Gisement PSE industriel

Le gisement est dit industriel dès que l’activité industrielle ou commerciale précitée, produit sur un même site plus de 100 m³/mois d’emballage PSE usagés.

 Cas pratique : l’exemple des caisses marée à Boulogne-sur-Mer

Conditions de reprise

Chariot transportant des palettes de PSE

Qu’ils proviennent de gisements industriels et commerciaux ou des collectivités territoriales, les emballages PSE usagés doivent faire l’objet d’un tri à la source respectant certaines conditions, notamment la propreté (filières de recyclage différentes selon les caractéristiques du PSE).



Sacs de collecte de PSE
Ils peuvent être ensuite conditionnés :
- sur palettes
- ou dans des sacs de grande contenance (1m³).

L’entreprise et / ou la collectivité ont alors à leur charge la responsabilité de les transporter vers le site de recyclage le plus proche comme le prévoit l’accord international de 1994.

R├ęduction de volume

L’emballage PSE est composé à 98% d’air. C’est l’une de ses caractéristiques principales. Elle lui confère deux de ses propriétés majeures : amortissement des chocs et isolation thermique. Elle autorise aussi des réductions importantes de son volume afin de l’acheminer après usage vers un centre de valorisation. Cette étape est appelée prétraitement des emballages PSE usagés.

En pratique, un camion de 120 m³ contient :

500 kg d’emballages usagés PSE en vrac
Densité initiale : 10 à 15 kg/m³     


Après broyage : 1 tonne transportée
Divise par 2 le volume initial des emballages PSE // Densité apparente : 20 à 30 kg/m³
Broyage d'emballages PSE

Après compactage : 15 à 20 tonnes transportées
Divise par 30 à 40 fois le volume initial // Densité apparente : 300 à 600 kg/m³
Compactage d'emballages PSE

Après extrusion / granulation : 25 tonnes transportées
Divise jusqu’à 50 fois le volume initial // Densité apparente : 500 à 750 kg/m³
 Extrusion d'emballages PSE

Cette réduction de volume a une incidence directe sur la fréquence des enlèvements et donc sur le coût de transport. Un exemple : l’enlèvement d’un gisement de 130 tonnes/an (type industrie du saumon fumé en Bretagne) qui nécessitait en vrac l’affrètement d’un camion de 120 m³ par jour (260 rotations/an) après compactage, mobilisera moins de 10 camions par an !

Une liste non exhaustive de matériels de prétraitement spécifiques au PSE vous est proposée.
Liste non exhaustive de matériels de prétraiement à PSE ( broyeurs et compacteurs)

 Cas pratique : l’exemple de Darty