Le PSE et l'environnement > Un matériau avantageux pour l’environnement

Le saviez-vous ? 

Les industriels sont tenus de choisir un emballage en tenant compte des  « exigences essentielles » définies par le décret n°98-638 abrogé et codifié aux articles R543-42 à R543-74 du Code de l’environnement, qui impose la prise en compte des exigences liées à l’environnement dans la conception et la fabrication d’emballages.

Le PSE répond pleinement à ces attentes :

Avec 98% d’air, le PSE protège l’environnement

Affiche PSE et recyclage



La capacité de conservation et de protection des ressources naturelles tout comme la réduction des émissions de CO2 sont des enjeux environnementaux importants aujourd’hui.

L’emballage PSE participe de différentes façons à la préservation de l’environnement.

98% d’air et 2% de matière

Le PSE est composé de 98 pour cent d'air



Composé à 98% d’air, la part de matière polystyrène dans  le PSE représente donc 2%.
Le PSE, particulièrement économe des ressources naturelles, continue à nous rendre de grands services tout en protégeant l’environnement.

Le PSE économise l’énergie et les ressources

Turbot emballés dans des caisses en PSE

Grâce à son pouvoir isolant bien au-dessus de la moyenne, l’emballage en PSE ne nécessite aucune énergie additionnelle. Il contribue ainsi à économiser l’énergie, préserver les ressources naturelles et diminuer les émissions de CO2.

A l’heure où les lieux de productions et de consommations sont de plus en plus distants, l’emballage PSE de part sa propriété de résistance aux chocs, assure une livraison sans casse du produit transporté.

Utiliser moins de carburant

Le PSE, extrêmement léger, contribue à la diminution de la consommation de carburant des véhicules qui le transportent.

La fin de vie maitrisée

Grains de PSE


Le PSE est valorisable à 100%. En 2007, 10600 tonnes ont été recyclées et 9500 tonnes ont été valorisées énergétiquement. ECO PSE s’engage au quotidien à améliorer la fin de vie du matériau en rapprochant les détenteurs des gisements des sites de valorisation existants.